Comment devenir bénévole d’accompagnement ?

Ce qui fonde le bénévolat d’accompagnement est avant tout une dimension relationnelle.

Le bénévole est là, présent, disponible, pour écouter, parfois briser la solitude de celui ou celle qui fait face à la maladie, à la mort.

Le bénévole est un témoin, un être humain qui exprime simplement sa solidarité avec un autre être humain, dans le respect des différences et du désir de celui qu’il accompagne.

Devenir bénévole d’accompagnement, c’est un engagement qui demande une réflexion personnelle et une formation appropriée pour offrir à la personne accompagnée une écoute sincère, un soutien authentique, un grand respect.

Devenir « B.A. », c’est donner de son temps, partager un moment au rythme de l’autre, et seulement à son rythme.

C’est vivre cet échange sans attente aucune, sans jugement, sans autre projet que l’intérêt du malade. C’est apporter de la chaleur humaine sécurisante en préservant la dignité et l’autonomie de celui qu’on accompagne.

 

Le rôle du B.A.

Son intervention, sa place dans le cadre des soins palliatifs, sont rigoureusement définis et encadrés par différents textes et notamment :

… voir aussi → Textes relatifs aux soins palliatifs et l’accompagnement sur le site de la SFAP.

 

 Comment devenir B.A. ?

Vouloir devenir bénévole d’accompagnement ne suffit pas pour l’être.

Il faut suivre une formation qui se passe en deux temps principaux : la sensibilisation et la formation initiale.

Dans un premier temps, toute personne intéressée doit contacter l’association et/ou adresser une lettre de motivation. Elle sera alors reçue en entretien préalable à toute formation par  la présidente de l’association et/ou la psychologue et/ou la coordinatrice des B.A. et/ou la responsable de formation.

A l’issu de cet entretien, il sera statué sur l’acceptation du/de la  postulant(e) au sein du module de sensibilisation.

Après le module de sensibilisation, la personne sera de nouveau reçue en entretien individuel par une psychologue et la responsable de formation qui pourront valider ou non sa participation à la formation initiale pour devenir B.A..

Devenir B.A., c’est s’interroger régulièrement et réfléchir à nos attitudes, nos comportements. Tout au long de nos accompagnements, pour nous y aider, il y a la formation continue avec les groupes de parole mensuels et les formations ponctuelles proposées par l’association ou la fédération.

—————————————————————-

Voir aussi  :

%d blogueurs aiment cette page :